Moïse Katumbi disposé à mettre ses avions en contribution en vue d'aider la CENI à déployer les kits électoraux. - Profondeur

Le Candidat n°3 à l’élection présidentielle du 20 décembre, Moïse Katumbi Chapwe, se dit prêt à voler au secours de la Commission Electorale Nationale Indépendante qui manque des moyens logistiques pour déployer les kits électoraux à travers le pays.

Le Président d’Ensemble pour la République fonde sa motivation sur son souhait de voir les élections se tenir dans les délais requis par la constitution.

«En pleine campagne dans le Congo profond, partout j’entends la population exiger d’une seule voix la tenue d’élections libres, démocratiques et transparentes et la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote. C’est en ce moment que je découvre la lettre du Président de la CENI qui affirme manquer de moyens de transport pour l’organisation des élections. Pour aider mon pays, malgré que l’un de mes avions est toujours bloqué par les autorités en Afrique du Sud, je suis prêt à apporter ma contribution à la prise en charge des avions en vue de la tenue des élections le 20 décembre prochain.
Que le meilleur gagne», a déclaré Moïse Katumbi Chapwe.

Pour rappel, la CENI a saisi le Président de la République pour solliciter un appui logistique en vue de déployer les kits électoraux.
Dans sa correspondance, la CENI exige des avions et des hélicoptères pour assurer ce travail.

Par Hervé Itoma

Directeur Général